Des élu-e-s de centre-droit font pression

Des politicien-ne-s cantonaux PDC et PLR annocent leur volonté de s'engager en faveur de l'initiative pour des multinationales responsables si aucun contre-projet conséquent n'aboutit au parlement.

Lors de la session d’été, le Conseil national va décider s’il veut réitérer son soutien au contre-projet à l’initiative pour des multinationales responsables. Quatre personnalités politiques cantonales de Suisse romande estiment que le Conseil des Etats doit suivre le Conseil national et voter en faveur du compromis sur la table. Cette position est exprimée dans le journal dominical Le Matin Dimanche du 2 juin 2019.

Marc-André Nardin, député PLR et président du grand Conseil neuchâtelois, Axel Marion, député PDC vaudois, Marianne Maret, députée PDC valaisanne et Béatrice Hirsch, ancienne députée et présidente du PDC à Genève, invitent l’assemblée fédérale à soutenir un contre-projet conséquent. De plus, ces élu-e-s annoncent leur volonté de s’engager activement dans la campagne si le contre-projet n’aboutit pas au parlement. Selon eux, il est évident qu’une entreprise doit assumer les dommages causées par ses activités à l’étranger.

L’article du Matin Dimanche est disponible ici.